épaulière

ÉPAULIÈRE

(é-pô-liê-r') s. f.
Partie de l'armure qui défendait l'épaule.
Sorte de bretelle, bande d'étoffe qui soutient un pantalon, une jupe d'enfant.
Pièce de l'aile des insectes coléoptères.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Primes [il] vest unes espaulieres De boure de soie moult chieres [, Bl. et Jehan, v. 3979]
    En celui tens nen i avoit bacinet ne espaulieres [, Hist. occid. des crois. t. I, p. 197]
  • XVIe s.
    Faudra bastir une muraille du costé de septentrion servant d'espauliere aux arbres, afin de les tenir en abri [O. DE SERRES, 710]

ÉTYMOLOGIE

  • Épaule.
Traductions

épaulière

spallaccio