épicurisme

(Mot repris de épicurismes)
Recherches associées à épicurismes: hédonisme

épicurisme

n.m.
Doctrine d'Épicure et des épicuriens, axée sur la recherche des plaisirs naturels, nécessaires pour parvenir à la quiétude de l'âme.

ÉPICURISME

(é-pi-ku-ri-sm') s. m.
Doctrine d'Épicure et des épicuriens.
Vouloir la vertu pour son plaisir, c'est tomber dans l'épicurisme [FÉN., t. III, p. 318]
Morale des épicuriens, recherche de la volupté, soit au sens élevé soit au sens bas.

REMARQUE

  • On trouve épicuréisme, qui n'est pas bon ; car on ne dit pas l'aristotéléisme.
    Ainsi s'aiguise la volupté du sage : s'abstenir pour jouir, c'est la philosophie, c'est l'épicuréisme de la raison [J. J. ROUSS., Hél. VI, 5]
    Lucrèce chanta l'épicuréisme, Celse le professa sous Adrien, Pline le naturaliste sous Tibère [DIDEROT, Opinions des anc. phil. (épicuréisme).]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quoique l'epicurisme n'ait que trop de lieux parmy le monde [CHOLIÈRES, Cont. t. II, Après-dînée IV, p. 131, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Épicure, et la finale isme.

épicurisme

ÉPICURISME. n. m. Doctrine morale, manière de vivre d'Épicure ou des épicuriens.
Traductions

épicurisme

genotzucht

épicurisme

epicureísmo

épicurisme

Epikureismus

épicurisme

epicureismo

épicurisme

Эпикуреизм

épicurisme

epicurismo

épicurisme

Epikureizm

épicurisme

Епикурейство

épicurisme

Epikureismus

épicurisme

Epicureanism

épicurisme

Epikurolaisuus

épicurisme

Epikurism

épicurisme

[epikyʀism] nm (= hédonisme) → Epicureanism