épierrement

ÉPIERREMENT

(é-piè-re-man) s. m.
Enlèvement des pierres qui couvrent un terrain.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le terroir de la Sicile, estant descheu par trop curieux espierrement, fut restauré, quand, par decret public, y furent remises des menues pierres [O. DE SERRES, 67]

ÉTYMOLOGIE

  • Épierrer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

épierrement

ÉPIERREMENT. n. m. Action d'épierrer. L'épierrement d'un champ.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

épierrement

סיקול (ז), סִקּוּל