épieu

(Mot repris de épieux)

épieu

n.m. [ du frq. ] [épieux].
Anc. Bâton garni de fer, qu'on utilisait à la chasse ou à la guerre.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

épieu

(epjø)
nom masculin pluriel épieux
long bâton muni d'une pointe de fer un coup d'épieu
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉPIEU

(é-pieu) s. m.
Sorte d'arme qui n'est qu'un bâton d'un mètre et demi environ de longueur, garni, par le bout, d'un fer large et pointu, et qui sert particulièrement à la chasse du sanglier et autres grosses bêtes.
Le cerf est reconnu, chacun prend un épieu ; Chacun donne un coup à la bête [LA FONT., Fabl. IV, 21]
Terme de blason. Épieu emmanché, épieu dont le manche est d'un autre émail que le fer.

HISTORIQUE

  • Tans cops [il] a pris de lances et d'espiez [, Ch. de Rol. X]
  • XIIe s.
    Son fort espiez o [avec] le confenon blanc [, Ronc. p. 38]
    Il tenoit un espié dont la hante ert entiere [, Sax. X]
  • XIIIe s.
    Parmi le gros du cœur li mist l'espiel trenchant, Mort l'abat du cheval delès un desrubant [, Ch. d'Ant. I, 384]
  • XVe s.
    Lors commença à dire à ses hommes qu'ilz lançassent sur eulx glaives, dars et espieux tant qu'ils les eussent mis à mort [, Perceforest, t. I, f° 89]

ÉTYMOLOGIE

  • Champen. espiel ; provenç. espieut, espeut, espiaut ; espagn. espiche ; portug. espeto ; ital. spiedo. Il y a dans l'historique deux formes : espiet ou espié, et espiel. Espiel, d'où épieu, vient du latin spiculum, pointe, comme essieu, d'axiculus. Espiet vient du germanique : danois, spyd ; suéd. spiut.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ÉPIEU. Ajoutez :
    Au moyen âge, arme à hampe, dont le fer large et épais avait la forme d'une feuille de sauge ; la douille portait une barre de fer transversale, nommée la croix, qui lui était réunie par une chaînette.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

épieu

ÉPIEU. n. m. Sorte d'arme formée d'un bâton, qui se termine par une pointe et dont on se sert le plus ordinairement à la chasse du sanglier. Il attendit le sanglier de pied ferme avec son épieu et l'enferra.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

épieu


ÉPIEU, s. m. [É-pieu: 1reé fer. 2e dout. au sing. long. au plur. épieux.] Arme faite en forme de hallebarde, qui sert particulièrement à la chasse du sanglier.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

épieu

espiche

épieu

spiedo, asta

épieu

Spieß

épieu

[épieux] (pl) [epjø] nmspear for hunting
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005