épris

(Mot repris de éprendront)

épris, e

adj. [ de s'éprendre ]
1. Qui a de la passion pour qqn : Il est très épris de sa voisine amoureux
2. Qui est très attaché à qqch : Une femme éprise d'idéal passionné
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

épris

(epʀi)

éprise

(epʀiz)
adjectif
a. personne qui est très amoureux de Elle est très éprise de son fiancé.
b. qui est très attaché à Un homme épris de liberté.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

épris

ÉPRIS, ISE. participe Il est épris d'amour pour cette femme. Il en est fort épris. Épris de belle passion.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

épris


ÉPRIS, ISE, adj. [Épri, prîze; 1re é fer. 2e lon. au 2d, dont la 3e est un e muet.] L'Auteur des Réflexions, dit qu' on ne se sert guère de ce terme qu'en poésie. Cependant, dit La Touche; M. de Vaugelas, M. Despreaux et plusieurs aûtres Auteurs l'ont employé en prôse. C'est un beau mot, dont on peut fort bien se servir, et sur-tout dans le style relevé. L. T. — l'Acad. n'en distingue point l'usage; et, en éfet, ce mot est de tous les styles. — On l'emploie, ou absolument: "Il est fortement épris; ou avec la prép. de: "Il est épris du plus violent amour pour la persone qui le mérite le moins. "Il en est extrêmement épris. "L' objet, dont il est si fort épris, le méprise et le trahit. Voy. ÉPRENDRE.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

épris

adjectif épris
1.  Qui s'intéresse à.
2.  Qui ressent de l'amour.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

épris

Liebe

épris

épris

Láska

épris

Kærlighed

épris

사랑

épris

Kärlek

épris

[epʀi, iz]
pp de éprendre
adj
épris de → in love with
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005