équivalence

équivalence

[ ekivalɑ̃s] n.f.
Qualité de ce qui est équivalent égalité, similarité ; différence, inégalité
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

équivalence

(ekivalɑ̃s)
nom féminin
qualité de ce qui a la même valeur l'équivalence de deux diplômes
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉQUIVALENCE

(é-ki-va-lan-s') s. f.
Terme didactique. Qualité de ce qui est équivalent.
L'Église latine n'a pas admis l'équivalence [des deux termes hypostase et substance] [COURNOT, Traité de l'enchaînem. de nos connaiss. t. II, p. 446]
Dans le droit universitaire, obtention d'un grade de l'université de France, sans examen ni thèse, par un gradué d'une université étrangère ; on lui accorde l'équivalent du grade qu'il a dans son pays. Terme de physique. L'équivalence des forces, théorie dans laquelle on démontre que les forces de la nature, ne se perdant jamais, ne font que se convertir en une somme équivalente d'autres forces ; ainsi la lumière se convertit en chaleur, la chaleur en électricité, l'électricité en chaleur, et ainsi de suite.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Nul ne leur peut onques retribuer ceste equivalence [ORESME, Eth. 267]

ÉTYMOLOGIE

  • Équivalent.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

équivalence

ÉQUIVALENCE. n. f. T. didactique. Égalité de valeur. Équivalence des forces. L'équivalence des titres de deux candidats, des droits de deux adversaires.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

équivalence

nom féminin équivalence
Égalité de valeurs.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

équivalence

אקוויוולנטיות (נ), שוויון ערך (ז)

équivalence

equivalence

équivalence

Gleichwertigkeit

équivalence

gelijkwaardigheid

équivalence

ekvivalence

équivalence

ækvivalens

équivalence

등가

équivalence

likvärdighet

équivalence

[ekivalɑ̃s] nfequivalence
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005