érable

(Mot repris de érables)

érable

n.m. [ lat. acerabulus ]
Arbre à fruits secs munis d'une paire d'ailes, dont le bois est apprécié en ébénisterie et dont une espèce, l'érable du Canada, ou érable à sucre, contient une sève sucrée qui fournit le sirop d'érable.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

érable

(eʀabl)
nom masculin
grand arbre une feuille d'érable
sirop fait à partir de la sève d'une variété d'érable mettre du sirop d'érable sur ses crêpes
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉRABLE

(é-ra-bl') s. m.
Genre d'arbres de la famille des acérinées, qui croît dans les pays tempérés. Érable champêtre, acer campestre, L. Érable à sucre (acer saccharinum), qui donne, par la perforation du tronc, au printemps, une séve abondante dont on extrait du sucre. Érable sycomore, nom vulgaire de l'érable faux-platane des botanistes.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Fin cuer de chaisne, sanz aube, de perier, d'alier et d'erable [, Liv. des mét. 103]
    Arable [J. DE GARLANDE, p. 590]

ÉTYMOLOGIE

  • Namur. aïaub ; wallon, aïaube ; génev. iserable ; bourg. ôzeraule ; Franche-comté, iseraule, euzeraule ; Berry, arabe ; haute Provence, arabre ; d'après Grandgagnage, du latin acer, érable, et arbor, arbre ; acer, qui donnait er ou air, ayant paru trop court à l'oreille et ayant été renforcé par arbor ; étymologie que Diez approuve. Houzé y voit l'armoricain rabl, érable ; mais les formes des patois favorisent la dérivation latine.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

érable

ÉRABLE. n. m. Genre d'arbres qui croissent naturellement dans les régions tempérées et dont plusieurs espèces fournissent une liqueur qui peut être convertie en sucre au moyen de l'évaporation. L'érable a le bois extrêmement dur et veineux et l'écorce fort raboteuse. Menuiserie d'érable. Le bois d'érable est bon pour faire des violons et d'autres instruments de musique. Le sycomore est une espèce d'érable. Érable à sucre. Sucre d'érable.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

erable

Erable, Acer aceris.

Une bosse qui est en l'erable,

Table faicte d'erable, Acerna mensa.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

érâble


ÉRâBLE, s. m. [1re é fer. 2e lon. 3e e muet.] Espèce d' arbre, du genre de ceux, qui ne portent point de fruit.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

érable

Ahorn

érable

maple, sycamore

érable

esdoorn, aak, ahorn

érable

תדהר (ז), תִּדְהָר, אדר

érable

ahorn

érable

قيقب, نبات, قَيْقَبٌ

érable

auró

érable

javor

érable

ahorn

érable

acero

érable

arce

érable

vaher

érable

vaahtera

érable

javor

érable

juharfa

érable

ahorntré, mösur

érable

acero

érable

紅葉, カエデ

érable

acer

érable

løn, lønn

érable

klon

érable

ácer, bordo, roble

érable

paltin

érable

javor

érable

javor

érable

јавор

érable

lönn

érable

枫树,

érable

단풍나무

érable

ต้นเมเปิล

érable

cây thích

érable

[eʀabl] nmmaple, maple tree
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005