éreintement

éreintement

n.m.
1. Action d'éreinter, de fatiguer ; fait d'être éreinté : L'éreintement provoqué par un travail pénible épuisement
2. Fam. Critique violente : L'éreintement d'un nouveau film éreintage
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

éreintement

(eʀɛ̃tmɑ̃)
nom masculin
fait d'être très fatigué marcher jusqu'à l'éreintement
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉREINTEMENT

(é-rin-te-man) s. m.
Néologisme. Action d'éreinter un auteur, un acteur, etc.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

éreintement

ÉREINTEMENT. n. m. État de grande fatigue.

Il s'emploie aussi au sens figuré pour désigner une Critique violente d'une oeuvre de l'esprit ou d'une personne. Il est familier.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

éreintement

nom masculin éreintement
1.  Familier. Fatigue extrême.
2.  Familier. Critique violente.
attaque, calomnie, dénigrement, diatribe, diffamation, médisance -familier: débinage, éreintage.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

éreintement

גמזנות (נ)

éreintement

[eʀɛ̃tmɑ̃] nmexhaustion
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005