éruption

éruption

n.f. [ du lat. eruptio, jaillissement, de rumpere, briser, casser ]
1. Apparition subite de boutons, de taches, de rougeurs sur la peau : Une éruption d'urticaire.
2. Émission par un volcan de projections, de laves, de gaz ; état d'un volcan qui expulse ces matières : L'Etna est entré en éruption.
Remarque: Ne pas confondre avec irruption.
Éruption solaire,
accroissement brutal et temporaire de l'intensité du rayonnement dans une région du Soleil.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉRUPTION

(é-ru-psion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Sortie instantanée et violente. L'éruption d'un volcan. Fig.
Ces différentes éruptions de la tyrannie, précédées, accompagnées et suivies de terribles secousses, se distinguent toutes, comme celles de l'Etna, par des traces effrayantes [BARTHÉLEMY, Anach. ch. 61]
Terme de médecine. Évacuation abondante de sang, d'humeur. Éruption de sang, de pus. Sortie de taches, de pustules, de boutons, etc. qui paraissent à la peau. Éruption de petite vérole. Éruption cutanée.
Eruption des dents, la crise dans laquelle les premières dents sortent de l'alvéole.
Le temps où l'on doit les sevrer est indiqué par l'éruption des dents [J. J. ROUSS., Ém. I]
Par extension.
Un chêne droit et sans branches jusqu'à la hauteur de quinze pieds, scié à quatorze, afin d'éviter les défauts du bois causés par l'éruption des branches [BUFF., Expir. sur les végét. 1er mém.]

REMARQUE

  • ÉRUPTION, IRRUPTION. Deux mots que l'on confond quelquefois, qui ont le même radical, mais qui diffèrent par le préfixe. Le premier de ces préfixes exprime la sortie, et l'autre l'entrée. Éruption indique que quelque chose se fait jour au dehors : l'éruption de la lave d'un volcan. Irruption indique que quelque chose se précipite dans : l'irruption des barbares dans l'empire ; l'irruption de la mer dans les terres.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les fleurs blanches cessent à l'eruption des mois [menstrues] [PARÉ, XVIII, 68]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. eruptionem, de erumpere, sortir avec violence, de e, et rumpere (voy. ROMPRE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

éruption

ÉRUPTION. n. f. Jaillissement des matières projetées par un volcan. L'éruption continua pendant plusieurs jours. Par extension, L'éruption d'un volcan. L'éruption du Vésuve a été précédée d'un tremblement de terre.

Il se dit, par analogie, en termes de Médecine, d'une Poussée de taches, de pustules, de boutons qui paraissent à la peau. L'éruption de la petite vérole a fait cesser la fièvre.

Il se dit quelquefois, par extension, de l'Exanthème que forment les taches, les pustules. L'éruption qui lui couvre le corps.

L'éruption des dents, La crise dans laquelle, chez les enfants, les dents se montrent hors de l'alvéole.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

éruption


ÉRUPTION, s. f. [Erup-cion, en vers ci-on: 1re é fer.] En Médecine, évacuation subite et abondante; ou sortie des pustules, boutons, etc. "Éruption de la petite vérole. = En parlant des volcans, sortie prompte et avec éfort. "L'éruption du Vésuve.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

éruption

nom féminin éruption
Fait de jaillir.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

éruption

Ausbruch, Eruption, Hervorbruchuitbarsting, uitslag, (huid)uitslag, doorbraak [tand]eruption, blowout, outbreak, rashבצבוץ (ז), בקיעה (נ), התגעשות (נ), התפרצות (נ), פרץ (ז), תפרחת עור (נ), בִּצְבּוּץ, בְּקִיעָה, הִתְפָּרְצוּתudbruderupcioerupción, broteledakanerupção, surtoeruzione, sfogo, scoppioنُشُوبُpropuknutíξέσπασμαpuhkeaminenepidemija勃発돌발utbruddwybuchвспышкаutbrottการเกิดขึ้นอย่างรุนแรงและทันทีทันใดayaklanmasự bùng nổ爆发 (eʀypsjɔ̃)
nom féminin
1. apparition une éruption de boutons
2. activité d'un volcan volcan en éruption
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

éruption

[eʀypsjɔ̃] nf
(volcanique)eruption
(cutanée)rash
(fig) [joie, colère, folie] → outburst
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005
Collins Multilingual Translator © HarperCollins Publishers 2009