érysipèle

(Mot repris de érysipèles)
Recherches associées à érysipèles: impétigo, lymphangite

érysipèle

ou

érésipèle

n.m. [ gr. erusipelas, de ereuthein, faire rougir ]
Infection de la peau caractérisée par une plaque rouge douloureuse et de la fièvre.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉRYSIPÈLE

(é-ri-zi-pè-l') s. m.
Terme de médecine. Inflammation superficielle de la peau avec tension et tumeur et ordinairement avec fièvre générale.

REMARQUE

  • Érysipèle a été quelquefois fait féminin au XVIIe siècle :
    Ces maux étaient.... une petite érysipèle ou érésipèle sur le ventre, que j'ai encore et qui m'inquiète beaucoup de temps en temps par les cuissons qu'elle me cause [RAC., Lett. à son fils, 25 avril 1698]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Herisipille, quant elle est causée.... [H. DE MONDEVILLE, f° 48]
  • XVIe s.
    Ils sont subjets aux herpès, erysipeles et autres pustules choleriques [PARÉ, Introd. VI]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, rézipel ; provenç. et espagn. erisipila, s. f. ; ital. risipilo ; du grec, rouge, et, peau ; mot inusité qui ne se trouve que dans le composé.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

érysipèle

ÉRYSIPÈLE. n. m. Voyez ÉRÉSIPÈLE.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

érysipèle


ÉRYSIPèLE, ÉRYSIPÉLATEUX. Voy. ÉRÉSIPLèLE, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

érysipèle

אדמנת (נ), ארגמנת (נ), ורדת (נ), שושנה (נ) [ורדת], אַדְמֶנֶת, אַרְגָּמֶנֶת

érysipèle

Erysipel, Wundrose

érysipèle

erisipela