étançonner

(Mot repris de étançonnons)

étançonner

v.t.
Soutenir le mur ou le plancher d'un bâtiment, une galerie de mine, par des étançons ; étayer.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉTANÇONNER

(é-tan-so-né) v. a.
Soutenir par des étançons. Fig.
Les ducs de Chevreuse et de Beauvillier étançonnaient leur amitié fugitive [de Chamillart et de Desmarets], et se portaient pour modérateurs entre eux [SAINT-SIMON, 221, 251]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ils prirent leurs lances, et se ferirent sur les targes si grands horions que les chevaux estançonnerent [s'arrêtèrent] [FROISS., III, IV, 12]
  • XVIe s.
    Il donna l'avis d'estançonner la grosse tour de quatorze gros chesnes.... le feu mis à la mine ne peult emporter que la moitié de la tour, à cause desdits estançons [CARLOIX, II, 16]

ÉTYMOLOGIE

  • Étançon ; wallon, stansoné, astancener.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ÉTANÇONNER. - ÉTYM. Ajoutez : De étançonner, il faut rapprocher l'ancien verbe estancener, stancener, qui veut dire soutenir : XIIe s.
    Et ne valt riens la force, se ele n'est stanceneie par conseil [, Job, p. 497]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

étançonner

ÉTANÇONNER. v. tr. T. d'Arts. Soutenir par des étançons. Étançonner une muraille.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

étançonner

verbe étançonner
Soutenir par des étançons.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

étançonner

stützen

étançonner

prop up, shore up

étançonner

[etɑ̃sɔne] vt → to prop up
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005