étendelle

ÉTENDELLE

(é-tan-dè-l') s. f.
Sac de crin dans lequel on renferme les graines oléagineuses broyées, pour les soumettre à la presse. Sorte de hangar où l'on étend les verres dans les fours à vitres, après avoir été soufflés en manchons. Endroit où l'on étend les peaux. Division d'un bloc d'ardoise.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Huit nappes de hostel, une autre estendelle de fin linge [DU CANGE, extendere.]

ÉTYMOLOGIE

  • Étendre.