étrèpe

ÉTRÈPE

(é-trè-p') s. f.
Nom, dans Ille-et-Vilaine, d'une sorte de pioche qui sert à enlever les racines.
Il le fit coucher à terre et lui appliqua sur le cou le tranchant d'une étrèpe, en disant qu'il allait lui couper le cou [, Gaz. des Trib. 19 nov. 1875, p. 1114, 3e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. franç. estreper, arracher les racines, du lat. exstirpare (voy. EXSTIRPER). Comp. au Supplément ESTERPE et EXTERPE.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877