étrésillon

étrésillon

n.m. [ de l'anc. fr. estesillon, bâillon ]
Élément de construction placé entre deux parties qui tendraient à se rapprocher ; étai.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉTRÉSILLON

(é-tré-zi-llon, ll mouillées, et non é-tré-zi-yon) s. m.
Terme d'architecture. Pièce de bois qu'on place en travers dans les tranchées des fondations.
Sorte d'étançon pour maintenir les terres dans une mine.
Pièce de bois, qui sert d'appui ou d'arc-boutant, pour soutenir des murs qui déversent, et tout ce qui a besoin d'être appuyé de même.
Morceau de bois qu'on fait entrer de force entre les solives d'un plancher pour le consolider.

ÉTYMOLOGIE

  • É- pour es- préfixe, et trésillon.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

étrésillon

ÉTRÉSILLON. n. m. T. d'Arts. Pièce de bois qu'on place en travers dans les tranchées d'une fondation, dans les galeries d'une mine pour empêcher les terres de s'ébouler; ou dans un bâtiment, pour soutenir, pour étager les murs qui déversent ou qu'on reprend en sous-oeuvre.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

étrésillon

brace, crossbrace