étrangeté

étrangeté

n.f.
1. Caractère de ce qui est étrange : L'étrangeté de ces phénomènes singularité ; banalité
2. Litt. Action ou chose étrange : J'ai relevé des étrangetés dans son témoignage bizarrerie
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

étrangeté

(etʀɑ̃ʒte)
nom féminin
banalité caractère de ce qui est bizarre l'étrangeté d'un phénomènede ses propos
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉTRANGETÉ

(é-tran-je-té) s. f.
Caractère de ce qui est étrange. Étrangeté de mise, de langage. Chose étrange. Une étrangeté fait quelquefois rire.

REMARQUE

  • Étrangeté a failli être banni de la langue comme venu des pays étrangers (VAUGEL. Nouv. rem. Observ. de M**, p. 296). L'accusation est fausse ; le mot est ancien et indigène, et heureusement il a triomphé.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ballade sur l'estrangeté de l'atour, et du chief que plusieurs dames font à present [EUST. DESCH., Poésies mss. f° 237]
  • XVIe s.
    Toute estrangeté est ennemie de communication et societé [MONT., I, 184]
    Et m'avoit la coustume osté l'appercevance de ceste estrangeté [ID., I, 100]
    Je vous conseille la moderation, l'attrempance, et la fuyte de la nouvelleté et l'estrangeté [ID., II, 313]

ÉTYMOLOGIE

  • Étrange.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

étrangeté

ÉTRANGETÉ. n. f. Caractère de ce qui est étrange. L'étrangeté de sa conduite, de son humeur, de ses manières, de son style.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

étrangeté

nom féminin étrangeté
1.  Caractère étrange.
2.  Littéraire. Chose étrange.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

étrangeté

זרות (נ), מוזרות (נ), משונות (נ), תמהונות (נ), תמיהות (נ), מוּזָרוּת, תְּמִיהוּת

étrangeté

stranezza

étrangeté

Fremdheit

étrangeté

podivnost

étrangeté

strangeness

étrangeté

[etʀɑ̃ʒte] nfstrangeness
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005