étranglant, ante

ÉTRANGLANT, ANTE

(é-tran-glan, glan-t') adj.
Qui accable ; qui étonne. Qui coupe court à tout.
C'est une raison étranglante [SÉV., 588]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ÉTRANGLANT. Ajoutez :
  • Qui serre comme le nœud passé autour de la gorge.
    Toutes vos dépenses sont nécessaires, pressantes, étranglantes, et toujours sur peine de la vie ou de l'honneur [SÉV., à Mme de Grignan, 9 juillet 1690, dans Lett. inéd. éd. Capmas, t. II, p. 422]