évangéliser

(Mot repris de évangélises)

évangéliser

v.t.
Prêcher l'Évangile à ; convertir au christianisme christianiser

évangéliser

(evɑ̃ʒelize)
verbe transitif
religion convertir au christianisme évangéliser un peuple

ÉVANGÉLISER

(é-van-jé-li-zé) v. a.
Prêcher l'évangile.
Fonde-t-elle des hôpitaux ? elle y joint des missions, afin que les pauvres soient nourris et évangélisés tout ensemble [FLÉCH., Aiguil.]
Ceux qui évangélisent vos terres et vos vassaux [MASS., Car. Parole de Dieu]
Absolument. Saint François Xavier a évangélisé dans le Japon.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nostre sires donra la seue parole [donnera sa parole] as evangelizanz [, Psautier, f° 78]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. evangelizar ; ital. evangelizzare ; du lat. evangelizare, de evangelium, Évangile.

évangéliser

ÉVANGÉLISER. v. tr. Amener par la prédication, par le livre à accepter la doctrine évangélique. Lorsque saint Paul commença à évangéliser les gentils. Évangéliser les nations.

evangeliser

Evangeliser, Annuntiare euangelium.

évangéliser


ÉVANGÉLISER, v. act. et n. ÉVANGELISTE, s. m. [évangélizé, liste: 1re et 3e é fer. 2e lon. dern. é fer. au 1er, e muet au 2d.] Évangéliser, c'est prêcher l'évangile. "Évangéliser les paûvres, les gentils, les Nations. = Évangéliste, l'un des quatres Écrivains sacrés, qui ont rédigé par écrit la Vie et la Doctrine de J. C. — Au Palais, on done ce nom au Conseiller, qui tient l'inventaire d'un procès, pendant que le Raporteur lit les pièces. — Dans une compagnie littéraire, celui qui est nommé pour être témoin et inspecteur d'un scrutin.
   REM. 1°. Évangéliser, n'est pas fort ancien dans la Langue. Il y a plusieurs verbes de cette terminaison, dit, à la fin du siècle passé, l'Auteur des Réflexions, etc. qu'on a pris plaisir à faire et qui sont très-usités, comme catoliser, franciser, latiniser, tranquilliser. De tous ceux là tranquilliser est le plus en usage. Catoliser et franciser ne se troûvent point dans le Dict. de l'Acad. Le 1er est inusité. Le 2d est dans Danet, et il est en usage.
   2°. Mascaron emploie évangéliser neutralement et dans un sens, qui n'est pas ordinaire. "Voilà un grand coeur, qui ne peut se résoudre à rien devoir qu'au Dieu du ciel et de la terre, et qui évangélise avant l'évangile même. Il parle d'Abraham, et il veut dire qu'il suivait l'évangile avant que l'évangile parût. — L'Acad. marque ce verbe neutre, mais dans le sens de prêcher l'évangile. "St. François Xavier a évangelisé dans le Japon.

Traductions

évangéliser

ניצר (פיעל), נִצֵּר

évangéliser

evangelise, evangelize

évangéliser

evangelizar

évangéliser

[evɑ̃ʒelize] vt → to evangelize