abatteur

(Mot repris de abatteurs)

ABATTEUR

(a-ba-teur) s. m.
Celui qui abat. Ce bûcheron est un grand abatteur de bois.
Vous êtes, je vois bien, grand abatteur de quilles [RÉGNIER, Sat. II]
Cette locution se dit d'un homme qui fait beaucoup de besogne, et souvent, par ironie, d'un homme qui se vante de prouesses qu'il n'a pas faites.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et plus de cent mille choses que ces abatteurs de femmes savent tout courant et par cœur [L. XI, Nouv. 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Abattre ; Berry, abateux d'ouvrage.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ABATTEUR. Ajoutez :
  • Terme d'exploitation houillère. Ouvrier employé à l'abatage dans les mines.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

abatteur

ABATTEUR. n. m. Celui qui abat. Ce bûcheron est un grand abatteur de bois.

C'est un grand abatteur de quilles, se dit d'un Homme fort adroit au jeu de quilles; figurément et familièrement d'un Homme qui a fait des choses difficiles, extraordinaires; mais plus ordinairement par ironie d'un Homme qui se vante de prouesses qu'il n'a pas faites.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

abatteur


ABATTEUR, ou ABATEUR, s. m. [tout bref, Aba-teur.] Il ne se dit que dans ces phrâses: c'est un grand abateur de bois, un grand abateur de quilles. Voy. Abatre bien du bois, au mot ABATTRE.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

abatteur

feller