abnégation

(Mot repris de abnégations)

abnégation

n.f. [ lat. abnegatio, renoncement ]
Action de faire taire ses sentiments, de renoncer à ses intérêts au profit d'autrui : Faire preuve d'abnégation dévouement, sacrifice ; égoïsme
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

abnégation

(abnegasjɔ̃)
nom féminin
sacrifice de soi, fait de renoncer à ses propres intérêts travailler avec abnégation
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ABNÉGATION

(ab-né-ga-sion) s. f.
Renoncement. Faire abnégation de ses intérêts. Agir avec abnégation. L'abnégation est un sacrifice.
Avec une parfaite abnégation de ses désirs [BOSSUET, Lettr. abb. CL.]
Est-il un plus beau sacrifice ? est-il une abnégation de soi-même et une mortification plus parfaite ? [BOURD., Pens. t. III, p. 153]
Le grand avantage de la vie religieuse, c'est l'abnégation chrétienne, c'est la mortification des sens, c'est la croix [ID., ib. t. II, p. 362]
La pratique de cette abnégation évangélique en quoi consiste le vrai christianisme et par conséquent le salut [ID., ib. t. I, p. 88]
C'est une qualité dans les individus que l'abnégation de soi-même [STAËL, Allem. I, 2]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La justice de Dieu git en abnegation de nous mesmes et obeissance de sa volonté [CALV., Inst. 191]
    A tous autres de la dite religion, d'en venir faire abnegation dans six mois [D'AUB., Hist. II, 483]

ÉTYMOLOGIE

  • Abnegatio, de ab, indiquant séparation, et de negare, nier (voy. NIER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

abnégation

ABNÉGATION. n. f. Renoncement, sacrifice. Je fais abnégation de mon intérêt propre, de ma volonté. Je fais ici abnégation de tout sentiment personnel.

En termes de Théologie, il se dit du Détachement de tout ce qui n'a point rapport à Dieu. Pour s'attacher uniquement à Dieu il fait abnégation de ce que l'homme a de plus cher.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

abnégation


ABNÉGATION, s. f. [Abnéga-cion, et en vers, ci-on: tout bref: 2e. é fer.] Terme de dévotion: l'abnégation de soi même, le renoncement à soi-même et le détachement de tout ce qui n'est pas Dieu. — Il ne se dit qu'en cette phrase. = M. Elie de Beaumont l'emploie dans un Mémoire dans le sens de renoncement: "Par cette abnégation honteuse du plus beau de ses privilèges. Ce mot me paroît dans cette occasion heureusement employé.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

abnégation

nom féminin abnégation
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

abnégation

Entsagung, Aufopferung, Verleugnung, Selbstverleugnung

abnégation

הקרבה עצמית (נ), התמסרות (נ), חרף נפש (ז), מסירות נפש (נ), הַקְרָבָה עַצְמִית, הִתְמַסְּרוּת

abnégation

selfverloëning, verloëning

abnégation

abnegacio, malagnosko, malkonfeso

abnégation

abnegación

abnégation

sjálfsafneitun

abnégation

abnegatio

abnégation

[abnegasjɔ̃] nfself-denial, abnegation
avec abnégation → selflessly
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005