achoppement

achoppement

n.m.
Pierre d'achoppement,
difficulté ; cause d'échec : La question du travail de nuit est la pierre d'achoppement des négociations écueil, obstacle
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ACHOPPEMENT

(a-cho-pe-man) s. m.
Ce qui fait achopper.
Regarde d'où provient L'achoppement qui te retient [LA FONT., Fab. VI, 18]
Pierre d'achoppement, occasion de faillir.
Il doit être la pierre d'achoppement et de scandale [PASC., Proph. 21]
Il devient une pierre d'achoppement à ses frères [MASS., Vices]
Pierre d'achoppement, obstacle imprévu.
La pierre d'achoppement [à mon mariage] était la vocation [de ma future] [SAINT-SIMON, 15, 174]

ÉTYMOLOGIE

  • Achopper.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

achoppement

ACHOPPEMENT. n. m. Action de heurter du pied en marchant, de trébucher. Il ne se dit guère que dans cette locution figurée, Pierre d'achoppement, Occasion de faillir, de tomber dans l'erreur. La rencontre de cette femme a été une pierre d'achoppement pour lui. De pareilles propositions sont des pierres d'achoppement pour les faibles.

Pierre d'achoppement se dit aussi quelquefois d'un Obstacle imprévu. L'affaire sera bientôt terminée, si nous ne rencontrons pas quelque pierre d'achoppement.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

achoppement


ACHOPPEMENT, ou ACHOPEMENT, s. m. [Achopeman, 3e e muet.] Il ne se dit point au propre. Richelet: il ne se dit guère que dans cette phrase, pierre d'achoppement. Acad. Ocasion de faillir, de pécher. — Il s'emploie au figuré, mais seulement dans le style médiocre. "Les dates ont dû vous doner de la tablature: elles sont la pierre d'achopement de tout faussaire. M. l'Ab. B.... Tart. Epist. — M. d'Alembert dit pierre tout seul. "Ils rencontrent de temps à aûtre quelque pierre d'achopement, qui trouble leur succès. Le docte Quesnay fut la pierre du Docteur Sylva. — Cette syncope n'est pas du goût d'un des Auteurs de l'Ann. Litt. et j'avoue qu'elle ne serait pas du mien non plus. Il y en aura, et peut-être en grand nombre, qui diront que nous avons tort, et je n'en serai pas surpris.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

achoppement

נגף (ז)

achoppement

struikelblok

achoppement

عثرة

achoppement

绊脚石

achoppement

絆腳石

achoppement

[aʃɔpmɑ̃] nm
pierre d'achoppement → stumbling block
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005