acolyte

(Mot repris de acolytes)

acolyte

n.m. [ gr. akolouthos, serviteur ]
1. Péjor. Personne qui en accompagne une autre pour l'aider à commettre des actes délictueux : Un mafioso et ses acolytes.
2. Dans la religion catholique, clerc qui assiste le prêtre à l'autel.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

acolyte

(akɔlit)
nom masculin-féminin
péjoratif personne qui accompagne toujours qqn Il arrive avec ses deux acolytes.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ACOLYTE

(a-ko-li-te) s. m.
Clerc promu à l'un des quatre ordres mineurs, et dont l'office est de porter les cierges, de préparer le feu, l'encensoir, le vin et l'eau, et de servir à l'autel le prêtre, le diacre et le sous-diacre.
Familièrement et en plaisantant, celui qui accompagne quelqu'un.
Au moment de son arrivée [de Cellamare] avec ses deux acolytes [Dubois et Leblanc], un détachement de mousquetaires s'empara des portes et de la maison [SAINT-SIMON, 522, 196]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    En ces petits exercices, comme de lecteurs et d'acolytes, il n'y avoit pas grand danger, veu qu'on ne les recevoit qu'en charge de bien peu d'importance [CALV., Inst. 864]

ÉTYMOLOGIE

  • Acolythus, acoluthus et acolithus, du terme grec signifiant suivant, et non, comme dit Ménage, de celui qui indique non empêché, dérivé de alpha priv. Et du verbe grec traduit par empêcher, parce que, dit-il, l'acolyte, tout en ne remplissant pas les fonctions ecclésiastiques, n'était pas écarté de la société des personnes qui les remplissaient. Mais il est certain que la formation n'est pas régulière ; il n'y a de correct que la forme latine acoluthus, par conséquent en français ce devrait être acoluthe. Quelques-uns écrivent acolythe ; cela est plus conforme à l'étymologie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

acolyte

ACOLYTE. n. m. T. de Liturgie. Clerc promu à l'un des quatre ordres mineurs et dont l'office est de servir à l'autel le prêtre, le diacre et le sous-diacre. Faire les fonctions d'acolyte à une grand-messe.

Il se dit familièrement et avec une nuance de mépris d'une Personne qui est à la suite d'une autre. C'est son digne acolyte. Où qu'il aille, on le voit toujours avec ses deux acolytes.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

acolyte

Acolyte, Acolytus, akôlutos, qui ipse quidem non peragit mysteria, sed non excluditur cum caeteris, quod ignem aut simile quid ad sacra affert: quasi dicas, non prohibitus, hoc est admissus, ab a et kalua prohibeo.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

acolyte

nom masculin acolyte
Complice d'une mauvaise action.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

acolyte

akoliet, altaardienaar

acolyte

akolitino, akolito

acolyte

acólito

acolyte

acolyto

acolyte

akolita

acolyte

[akɔlit] nm (péjoratif)associate
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005