admis, ise

ADMIS, ISE

(a-dmi, mi-z') part. passé.
Reçu. Députés admis. Ces gens admis à la table du prince. Admis dans une corporation. Citoyen nouvellement admis. Admis au partage.
Les conversations légères, les cercles, la fine plaisanterie, les lettres enjouées et familières, les petites parties où l'on était admis seulement avec de l'esprit, tout a disparu [LA BRUY., 13]
Reçu, en parlant des choses. C'est une coutume admise parmi les hommes.
Reconnu pour vrai. La version la plus généralement admise est que.... C'est un fait admis.