affadissement

affadissement

n.m.
Fait de devenir fade ; perte de saveur.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AFFADISSEMENT

(a-fa-di-se-man) s. m.
Effet que produit la fadeur. Les choses trop douces causent de l'affadissement.
Fig. Louer jusqu'à l'affadissement. Tellier se promit toutes choses de l'affadissement du sel de la terre (la faiblesse du clergé ; voy.
S'AFFADIR), qu'il reconnut en plein dans les assemblées des évêques sur cette affaire [SAINT-SIMON, 345, 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Affadir.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

affadissement

AFFADISSEMENT. n. m. Effet que produit la fadeur. Fig., Louer jusqu'à l'affadissement.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

affadissement


AFFADISSEMENT ou AFADISSEMENT, s. m. [Afadiceman: 4° e muet, 5e lon. en a le son d'an.] Effet que produit la fadeur. Affadissement de coeur. Voy. AFFADIR, n°. 2°.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788