affinité

(Mot repris de affinités)

affinité

n.f. [ lat. affinitas, voisinage ]
1. Ressemblance entre plusieurs choses : Il y a des affinités entre ces deux symphonies analogie, parenté ; divergence
2. Harmonie de goûts, de pensées entre des personnes : Avoir des affinités avec qqn inclination, sympathie ; antipathie accord ; antagonisme

AFFINITÉ

(a-fi-ni-té) s. f.
Degré de proximité avec la famille de celui ou de celle qu'on a épousée.
L'Église a fini par déclarer empêchements dirimants de mariage tous les degrés d'affinité [CHATEAUB., Génie, I, I, 10]
Affinité spirituelle, alliance établie par le baptême entre parrains et marraines et leur filleul.
Conformité, convenance, rapport entre plusieurs choses. Affinité de goûts. Les païens disaient que l'âme a de l'affinité avec les dieux. Les poëtes ont beaucoup d'affinité avec les orateurs.
Il n'y a aucune affinité entre cette émotion et le désir [DESC., Médit. 6]
Étoiles de justice, qui avez beaucoup d'affinité avec l'or [VOLT., Zadig, 3]
En chimie, on appelle affinité la force en vertu de laquelle des molécules de différente nature se combinent ou tendent à se combiner.
Il donna, en 1718, un système singulier et une table des affinités ou rapports des différentes substances en chimie ; ces affinités firent de la peine à quelques-uns qui craignaient que ce ne fussent que des attractions déguisées, d'autant plus dangereuses que d'habiles gens ont déjà su leur donner des formes séduisantes [FONTEN., Geoffroy.]
En musique, affinité des tons. Le ton d'ut a de l'affinité avec les tons de sol et de fa ses adjoints, ou de la mineur son relatif.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Cist [ceux-ci] les affinitez [voisinages] germaines [de Germanie] E les paluz metodianes Conquistrent, puis.... [BENOIT, I, 461]
  • XIIIe s.
    Aucune foiz apele l'en droit besoing ; si comme droit en aucune chose ou par lignage ou par affinité [, Liv. de just. 3]
    Note que affinité nuit en esposales [, ib. 202]
    .... ou s'il y a grant afinité d'amor à le [la] veue et à le [la] seue du commun [BEAUMANOIR, V, 19]
  • XIVe s.
    Et vertu moral semble avoir grant affinité et estre appropriée as passions [ORESME, Eth. 318]
  • XVe s.
    Pour laquelle alliance et affinité, le dict roy de Hongrie lui manda et fit savoir par un herault, que Bazat venoit sur luy [, Bouciq. Hist. I, ch. 21]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. affinitat, afenitat ; espagn. afinidad ; ital. affinità ; de affinis, de ad (voy. à) et finis, fin, limite (voy. FIN, substantif).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • AFFINITÉ. - HIST. Ajoutez :
  • XVIe s.
    Affin que la connaissance d'elles [voyelles] soit plus aisée, j'ay avizé de les peindre et leur bailler leurs noms selon leur puissance et de les ordonner selon leur affinité [MAIGRET, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 66]

affinité

AFFINITÉ. n. f. Degré de proximité que le mariage fait acquérir à un homme avec les parents de sa femme, et à une femme avec ceux de son mari. Il a épousé ma soeur, il y a affinité entre lui et moi. Les divers degrés de l'affinité.

Affinité spirituelle, Celle qui se contracte dans la cérémonie du baptême entre les parrains et les marraines et les personnes dont ils ont tenu les enfants; et encore entre les parrains et les marraines et leurs filleuls ou filleules.

Il se dit aussi de la Conformité qui existe entre diverses choses. Ces deux mots ont beaucoup d'affinité. La géométrie et la physique ont une grande affinité. Il y a de l'affinité entre la poésie et la peinture. Affinité entre les caractères. L'affinité des caractères.

Il se dit encore de la Liaison que des personnes ont ensemble, à raison de quelques rapports entre leurs caractères, leurs goûts, leurs opinions. Il y avait une grande affinité entre eux.

En termes de Chimie, il signifie la Tendance des substances de nature différente à s'unir ensemble.

affinité

Affinité, Affinitas.

Le lieu de parler du cinamome venoit apres, pour l'affinité, resemblance et convenance qu'il a avec la momie et cardamome, Cinamomo proxima gentilitas erat, ni, etc.

affinité


AFFINITÉ, ou AFINITÉ, s. f. [dern. é fer. tout bref.] Alliance, proximité que le mariage produit entre deux familles. Les beaux-frères, les belles-soeurs sont dans le premier degré d'affinité collatérale.
   AFFINITÉ, exprime aussi le raport, la convenance qu'il y a entre certaines chôses. "Il y a de l'affinité entre la Poësie et la Peinture.

Synonymes et Contraires

affinité

nom féminin affinité
Traductions

affinité

affinityaffiniteit, verwantschapזיקה (נ), זִקָּהaffiniteitAffinität, Ähnlichkeit, Parallelverwandtschaftafinecoafinidad, afinidad químicaafinidadeaffinita선호도 (afinite)
nom féminin
goûts communs qui rapprochent des personnes avoir des affinités avec qqn

affinité

[afinite] nfaffinity
avoir des affinités avec qn → to have an affinity with sb
être en affinité avec qn → to have an affinity with sb