agnus dei

Agnus Dei

[ agnysdei] ou [ agnusdei] n.m. inv. [ mots lat. signif. « agneau de Dieu » ]
Prière de la messe commençant par ces mots ; musique composée sur cette prière.

agnus-Dei

n.m. inv.
Médaillon de cire blanche portant l'image d'un agneau, bénit par le pape.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AGNUS DEI

(ag-nu-sdé-i) s. m.
Terme de liturgie. L'endroit de la messe où le prêtre, se frappant la poitrine, répète trois fois à haute voix une prière qui commence par les mots Agnus Dei. La messe en était à l'agnus Dei.

ÉTYMOLOGIE

  • Agnus, agneau (voy. AGNEAU), et Dei, de Dieu (voy. DIEU).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

agnus dei

AGNUS DEI. (On prononce DÉI.) n. m. Locution empruntée du latin. T. de Liturgie. Moment de la messe où le prêtre, se frappant la poitrine, répète trois fois à haute voix les mots Agnus Dei. La messe en était à l'Agnus Dei.

Il se dit aussi d'une Médaille de cire bénite par le Pape, sur laquelle est imprimée la figure d'un agneau.

On donne aussi le même nom à de Petites images de piété ornées de broderie et faites pour les enfants. Un bel agnus dei. Les religieuses donnent des agnus dei aux petites pensionnaires qui disent bien leur leçon. On abrège souvent ce mot en Agnus.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

agnus dei

Agnus dei, ou autre bague pendant au col, Bulla.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606