agrafe

agrafe

n.f. [ de l'anc. fr. grafe, crochet ]
1. Pièce de métal permettant d'attacher plusieurs papiers ensemble : Réunir des documents avec une agrafe.
2. Crochet servant à réunir les bords opposés d'un vêtement.
3. Languette servant à accrocher un stylo au revers d'une poche.
4. Petite lame de métal à deux pointes servant à suturer les plaies.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AGRAFE

(a-gra-f') s. f.
Sorte de crochet qui s'attache à un anneau. Porte de l'agrafe, petit anneau auquel on attache le crochet. Agrafe de diamants, agrafe montée en diamants.
En termes d'architecture, crampon de fer qui sert à empêcher que les pierres ne se désunissent. Ornement sculpté placé en tête des arcs. Espèce de boucle en fer qui sert à fermer en même temps la croisée et les volets.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils vindrent jusques au pied de la muraille, et avecques une longue pique, et une chorde, ayant une agraffe de fer, ils y monterent [LANOUE, 664]
    Pieges, agraffes, fosses, trapes, rets, ponts, amorces [O. DE SERRES, 995]
    Ne plus ne moins que les chirurgiens se servent des tiredents et des agraphes à joindre les levres des playes [AMYOT, De la Tranq. d'âme, II]

ÉTYMOLOGIE

  • À et un radical graf ou grap (voy. GRAPPIN). Dans les textes du XVe siècle on trouve agrappe.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

agrafe

AGRAFE. n. f. Sorte de crochet qui passe dans un anneau appelé Porte et qui sert à attacher ensemble différentes choses. Agrafe d'or. Agrafe d'argent.

Agrafe de diamants, Agrafe enrichie de diamants.

AGRAFE, en termes d'Architecture, signifie Crampon de fer, qui sert à retenir des pierres, des marbres, à empêcher qu'ils ne se désunissent.

Il se dit aussi d'un Ornement sculpté, placé à la tête des arcs, qui semble unir entre elles, par une console ou un mascaron, les moulures de l'archivolte avec la clef de l'arc.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

agrafe


AGRAFE, s. f. AGRAFER, v. a. [2e. br. 3e e muet au 1er; au 2d. é fer. Dans le Dict. Gramm. on écrit ces mots avec 2 f, agraffe, agraffer. La double f est inutile.] L'agrafe est une sorte de crochet, qui passe dans une petite ouverture qu'on apelle porte, et qui sert pour attacher ensemble différentes choses. Agrafe d'or, d'argent, de diamant, etc.
   AGRAFER, c'est atacher avec une agrafe.
   * S'agrafer à, s'atacher à, est vieux et populaire: "Un homme qui se noie, s'agrafe à tout ce qu'il peut trouver.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

agrafe

nom féminin agrafe
Attache pour vêtement.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

agrafe

Agraffe, Spange, Drahthaken, Falz, Häkchen, Heftel, Klammer, Heftklammerstaple, clasp, hook, agrafhaakje, agrafe, slot, spang, nietje, broche, haak, hechtkram, speld, klem, kram, nietאבזם (ז), חח (ז), כליב (ז), סיכה (נ), אַבְזָם, חָח, כְּלִיב, סִכָּהgafetagrafocorchete, gafete, grapaperustarvike, niittiaðalframleiðsluvara, aðalverslunarvara, grunnvara, nauðsynjar, nauðsynjavörurcochete, agrafe, grampohäkta, häftklammerαγκράφα, συρμάτινος συνδετήραςаграфа, скрепкаgraffa, pinzatriceرُزَّةٌ سِلْكِيَّةsponkahæfteklammeklamaホッチキスの針꺽쇠fiberzszywkaลวดเย็บกระดาษzımba telighim dập订书针 (agʀaf)
nom féminin
1. crochet pour fermer un vêtement des agrafes de soutien-gorge
2. fil de métal pour maintenir des papiersensemble ôter une agrafe
3. médecine crochet pour fermer une plaie enlever les agrafes une semaine après l'opération
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

agrafe

[agʀaf] nf
[bureau] → staple
(pour construction, pose de revêtements)staple
[vêtement] → hook, fastener
(MÉDECINE)clip
poser une agrafe → to put in a clip
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005