alfa

alfa

n.m. [ de l'ar. ]
Plante herbacée d'Afrique du Nord et d'Espagne, employée à la fabrication de cordages, d'espadrilles, de pâte à papier, et aussi appelée spart ou sparte.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ALFA

(al-fa) s. m.
Nom arabe de la stipe très tenace, graminée dont les feuilles cylindriques, coriaces, longues de 50 à 60 centimètres, sont coupées ou arrachées, et servent à faire de la sparterie, des cordes, de la pâte à papier ; il croît en Espagne, en Grèce et dans tout le nord de l'Afrique.
Ces prévisions sont justifiées par l'accroissement de l'exportation des alfas dont le chiffre, qui était de 45 000 tonnes en 1873, s'est élevé à 58 000 tonnes en 1874 [, Exp. de la situation de l'Algérie par le gouverneur général, dans Journ. offic. 6 fév. 1876, p. 1074, 2e col.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

alfa

ALFA. n. m. T. de Botanique. Graminée de l'Afrique du Nord dont on fait des cordages, des nattes, du papier, etc.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

alfa

Alfagras, Espartogras, Halfagras

alfa

alfo

alfa

espartogras, halfagras