allège

allège

ALLÈGE. n. f. T. de Marine. Embarcation qui sert à alléger un bâtiment, à le décharger de ce qu'il y a de trop, ainsi qu'à le charger. L'allège d'un bâtiment. Il y a des allèges assez grandes pour pouvoir naviguer le long des côtes.

En termes d'Architecture, il se dit d'un Petit mur construit dans la partie inférieure d'une baie de fenêtre, pour servir de garde- fou et porter l'appui.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

allegé

Allegé, ou Allegément, ou Allegeance, Leuatio, Alleuatio, Leuamen, Leuamentum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

allège


ALLèGE, s. f. [L'Acad. met l'accent aigu, mais l'è est moy. Alège.] Petit bâteau, qui va à la suite d'un grand, pour le décharger de ce qu' il a de trop.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788