alléluia

alléluia

[ aleluja] interj. [ mot hébreu signif. « louez l'Éternel » ]
Exclamation d'allégresse, dans la liturgie juive et chrétienne.
n.m.
1. Chant d'allégresse faisant partie du rituel de la messe.
2. Litt. Cri de joie : Des alléluias jaillirent de toutes parts.
3. Plante herbacée, qui fleurit vers Pâques.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

alléluia

ALLÉLUIA. (On prononce Alléluiya.) n. m. Mot emprunté de l'hébreu, qui signifie Louez le Seigneur. T. de Liturgie. Cri de joie qui termine certaines hymnes, particulièrement au temps de Pâques. Chanter l'Alléluia. Chanter des Alléluias.

Il se dit aussi, en termes de Botanique, d'une Petite plante qui fleurit vers le temps de Pâques, dont les feuilles ont un goût aigrelet et qui fournit le sel d'oseille.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

alléluia


ALLÉLUIA, s. m. [Trév. Alléluya, pron. les deux ll. 2e é fer.] Il ne prend point d's au pluriel: on dit des alléluia, et non pas des alléluias: on a chanté beaucoup d'alléluia.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

alléluia

halleluja, hallelujah

alléluia

aleluja

alléluia

Halleluja

alléluia

הללויה

alléluia

alleluia

alléluia

ハレルヤ

alléluia

halleluja

alléluia

alleluja

alléluia

aleluia

alléluia

halleluja

alléluia

哈利路亚