allivré, ée

ALLIVRÉ, ÉE

(a-li-vré, vrée) part. passé.
Taxé, imposé, Une terre allivrée est une terre imposée suivant son revenu.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877