alpestre

(Mot repris de alpestres)

alpestre

adj.
Propre aux Alpes : Des torrents alpestres.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ALPESTRE

(al-pè-str') adj.
Qui est propre, qui a rapport aux Alpes.
En termes de botanique, se dit des plantes qui croissent sur des montagnes peu élevées ou sur la partie moyenne des hautes montagnes.

ÉTYMOLOGIE

  • Alpestris, de Alpes (voy. ALPES).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ALPESTRE. Ajoutez : - SYN. ALPESTRE, ALPIN.
    Les quatre zones ou régions qui divisent les Alpes tout entières, savoir : la région méditerranéenne, la région moyenne, la région alpestre et la région alpine [L. GUIOT, Mém. Soc. centr. d'agric. 1874, p. 126]
    De 1200 à 1800 mètres, on se trouve dans la région alpestre, caractérisée par le hêtre, le sapin, l'épicéa et aussi par le pin silvestre.... Enfin de 1800 à 2300 mèt. on atteint la région alpine, au-dessus de laquelle la végétation forestière cesse, pour faire place à la région complétement pastorale.... [ID., ib. p. 127]
    Notons, en passant, qu'en Suisse, et surtout dans la Suisse allemande, le mot d'alpe (alp) est souvent employé comme nom commun ; il désigne alors un pâturage de montagne élevée, et c'est de là qu'est venu le nom de région alpine. Or, dans le comté de Nice, cette expression a exactement le même sens [ID., ib. p. 235]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

alpestre

ALPESTRE. adj. des deux genres. Qui a rapport aux Alpes. Paysage alpestre. Moeurs alpestres. Plantes alpestres.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

alpestre

alpine

alpestre

Alpine

alpestre

alpine

alpestre

Alpine

alpestre

جبال الألب

alpestre

Алпийски

alpestre

高山

alpestre

高山

alpestre

Alpine

alpestre

알파인

alpestre

Alpine

alpestre

[alpɛstʀ] adjalpine
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005