amande

(Mot repris de amandes)
Recherches associées à amandes: amendes

amande

n.f.
1. Graine comestible de l'amandier, riche en huile et en sucres : Huile d'amande douce.
2. Graine contenue dans un noyau : L'amande d'un noyau de pêche.
3. (Employé en appos.) Qui est d'une certaine nuance de vert : Des écharpes vert amande.
En amande,
dont la forme oblongue rappelle celle de l'amande : Yeux en amande.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AMANDE

(a-man-d') s. f.
Fruit de l'amandier. Amandes à la praline, amandes pralinées, ou simplement pralines, amandes cuites dans du sucre brûlant. Amandes lissées, dragées faites d'amandes couvertes de sucre. Huile d'amande douce ou d'amandes douces. En amande, en forme d'amande.
Les Arabes ont les yeux grands et coupés en amande [CHATEAUB., Itin. II, 192]
Toute graine contenue dans un noyau. L'amande du noyau de l'abricot. En termes de botanique, ce qui est contenu dans l'épisperme.
Dans la fabrication des armes, partie ovale et occupant le milieu de la branche ou garde de l'épée.

REMARQUE

  • Amandre, prononciation de quelques personnes, est un provincialisme qu'il faut éviter.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Amandie [, Ass. de Jérus. II, 180]
    Quiconques est huiliers à Paris, il puet faire huile de olives, de amandes, de nois, de chenevis et de pavoz [, Liv. des Mét. 159]
  • XVIe s.
    Ces glandules sont de grandeur et figure d'une amende, et pour ceste cause sont dites amydales [PARÉ, VI, 6]
    Huile d'amendes douces [ID., VI, 8]
    Huile d'amendes tant douces qu'ameres [ID., XXV, 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. amandre ; bourguign. aimandre ; provenç. amandola, amella, amenta ; ital. mandorla, mandola ; espagn. almendra ; portug. amendoa ; catal. ametlla ; de amygdala, du terme grec signifiant amande.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

amande

AMANDE. n. f. Fruit de l'amandier, d'une saveur douce ou amère, d'une forme oblongue, et enfermé dans une coque recouverte d'une écale verte. Amande douce. Amande amère. La coque d'une amande. Huile d'amande douce ou d'amandes douces. Du lait d'amande. Pâte d'amandes. Un gâteau d'amandes. Biscuit d'amandes amères.

Amandes lissées, Dragées faites d'amandes couvertes de sucre. Amandes à la praline, amandes pralinées, ou Pralines, Amandes cuites dans du sucre brûlant.

Par analogie, Des yeux en amande, En forme d'amande.

Il se dit aussi de Toute graine contenue dans un noyau. Casser un noyau de pêche pour en avoir l'amande. Les amandes d'abricots sont amères.

amandé

AMANDÉ. n. m. Lait d'amande, sorte de boisson faite avec du lait et des amandes broyées et passées. Prendre un amandé.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

amande

Une amande, Nux Graeca, Amygdalum.

Huile d'amandes, Amygdalinum oleum.

L'huile d'amandes fait avoir belle couleur, Oleum amygdalinum colorem commendat.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

amande


AMANDE, s. f. [2e lon. 3ee muet.] Fruit de l'Amandier. Il se dit aussi du dedans des noyaux, des autres fruits à noyaux.
   Rem. Amande, fruit, se distingue par l' orth. d'amende, peine pécuniaire. Richelet écrit celui-ci avec un a comme l'autre. Voyez AMENDE.

amandé

AMANDÉ, s. m. Boisson faite avec du lait et des Amandes broyées et passées: "Prendre un amandé.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

amande

Mandelalmond, kernelamandel, pit [steenvrucht], pitלוז (ז), שקד (ז), שקדי (ת), לוּז, שָׁקֵדamandelametllamandelamando, migdaloalmendramandelmantelimandorla, mandoriaamygdalummandelmigdałamêndoa, mígalaминдаль, миндалина, ядроmandelbademلَوْزmandleαμύγδαλοbademアーモンド아몬드เมล็ดอัลมอนด์quả hạnh杏仁 (amɑ̃d)
nom féminin
petit fruit à coquille des amandes sèches
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

amande

[amɑ̃d] nf
[amandier] → almond
de la pâte d'amandes → marzipan
en amande [yeux] → almond modif, almond-shaped
[noyau de fruit] → kernel
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005