ambon

AMBON

(an-bon) s. m.
Nom des tribunes, des chaires, des stalles, dans les premières églises chrétiennes.
À l'entrée du chœur était l'ambon, c'est-à-dire une tribune élevée où l'on montait des deux côtés, servant aux lectures publiques, nommée depuis pupitre, lutrin ou jubé [FLEURY, Mœurs des chrét. 35]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, tribune, chaire, proprement rebord.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ambon

AMBON. n. m. T. d'Architecture. Tribune élevée dans le choeur des basiliques et de quelques églises et servant aux lectures publiques.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

ambon

AMBON, s. masc. Tribune, Jubé d'une Église.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions