amphithéâtre

(Mot repris de amphithéâtres)

amphithéâtre

n.m. [ du gr. amphi, autour, et theatron, théâtre ]
1. Dans l'Antiquité romaine, vaste édifice garni de gradins s'élevant autour d'une arène où avaient lieu des combats de gladiateurs et divers autres spectacles.
2. Grande salle de cours à gradins : Cours magistral en amphithéâtreabrév. fam. amphi
3. Ensemble des places situées au-dessus des balcons et des galeries, dans un théâtre.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AMPHITHÉÂTRE

(an-fi-té-â-tr') s. m.
Chez les anciens, édifice de forme ovale ou ronde, ayant plusieurs rangs de gradins pour les spectateurs et un espace central pour les luttes et les combats.
Fig. Les spectateurs. Tout l'amphithéâtre se leva pour le mieux regarder.
Aujourd'hui, la partie d'une salle de spectacle placée vis-à-vis de la scène.
Lieu garni de gradins où un professeur fait son cours.
Fig. Ce terrain s'élève en amphithéâtre.
Le village au-dessus forme un amphithéâtre [BOILEAU, Épît. VI]
Cette forêt ondoyante et touffue, Amphithéâtre agréable à la vue, De toute part enfermant ce séjour, Borde le pied des coteaux d'alentour [MALFIL., Narcisse, III]
Des monts et des coteaux le vaste amphithéâtre Disparaît tout à coup sous un voile grisâtre [ST-LAMB., Saisons, l'été.]

ÉTYMOLOGIE

  • Amphitheatrum ; le terme grec provient de deux mots : des deux côtés (voy. AMBE), et théâtre (voy. THÉÂTRE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • AMPHITHÉÂTRE. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Et quand l'amphitheatre de Diocletian fut dedié [PARÉ, XXI, 49]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

amphithéâtre

AMPHITHÉÂTRE. n. m. Édifice de forme ronde ou ovale, où les Anciens donnaient des jeux et dont le pourtour était formé de plusieurs rangs de gradins. L'amphithéâtre de Nîmes. L'amphithéâtre de Vespasien, à Rome, s'appelle aujourd'hui le Colisée.

Il désigne aujourd'hui dans un théâtre un Lieu élevé par degrés vis-à-vis de la scène, au-dessus du parterre et au-dessous des loges ou à l'étage supérieur. L'amphithéâtre était plein de monde. Un billet d'amphithéâtre.

Il se dit aussi d'une Salle garnie de gradins où un professeur fait ses cours ou donne ses leçons. L'amphithéâtre de l'École de Médecine. Le grand amphithéâtre de la Sorbonne.

Par analogie, Ce terrain va en amphithéâtre, s'élève en amphithéâtre, Il va en s'élevant graduellement.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

amphithéâtre


AMPHITHÉâTRE (et non pas AMPHITÉATRE, ni AMFITÉATRE) s. m. [4e lon. Il convient d'y mettre un acc. circ. 3e é fer. dern. e muet.] Bâtiment spacieux, rond ou ovale, pour voir plus commodément les combats de gladiateurs et des bêtes féroces. — Parmi nous c'est un lieu élevé, vis-à-vis du Théâtre, d'où les spectateurs voient commodément le spectâcle.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

amphithéâtre

nom masculin amphithéâtre
Édifice à gradins.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

amphithéâtre

amphitheatreאמפיתיאטרון (ז)amfitheater, collegezaalαμφιθέατροanfiteatroamfiteatroAmphitheaterамфитеатърamfiteátr원형 극장amfiteater (ɑ̃fiteɑtʀ)
nom masculin
1. ancien théâtre à gradins de forme circulaire amphithéâtre romain
2. salle de cours munie de gradins L'amphitéâtre était bondé.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

amphithéâtre

[ɑ̃fiteɑtʀ] nm
(grec)amphitheatre (Grande-Bretagne), amphitheater (USA)
[université] → lecture hall, lecture theatre (Grande-Bretagne), lecture theater (USA)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005