ampliation

ampliation

n.f. [ du lat. ampliare, agrandir ]
Copie authentique d'un acte administratif ayant valeur d'original copie conforme ; duplicata
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AMPLIATION

(an-pli-a-sion ; de cinq syllabes en vers) s. f.
Le double, la copie d'un acte.
En termes d'ancienne pratique, lettres d'ampliation, lettres en chancellerie pour expliquer les moyens omis dans une requête civile.
Augmentation de capacité d'une cavité dilatable quelconque. L'ampliation de la poitrine pendant l'inspiration.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il fist lire son pouvoir, de l'ampliation [étendue] duquel ils furent merveilleusement esbahys ; car il soustrayoit tellement toute l'authorité aux gouverneurs de Toul et de Verdun, que.... [CARL., V, 31]
    Pour s'excuser envers l'empereur, qui tant le pressoit et incitoit en ceste declaration et ampliation de ligue [M. DU BEL., 178]
    Auction est ampliation ou augmentation des parties solides, en longueur, largeur et profondité [PARÉ, Introd. 9]

ÉTYMOLOGIE

  • Ampliatio, de ampliare, augmenter de amplus (voy. AMPLE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ampliation

AMPLIATION. n. f. T. de Finance et d'Administration. Le double, la copie d'un acte. L'ampliation d'une quittance.

Pour ampliation, Formule finale d'une ampliation.

En termes d'Ancienne procédure, Lettres d'ampliation, Lettres de chancellerie, pour expliquer les moyens qu'on avait omis dans une requête civile.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

ampliation

Ampliation, Amplificatio, Accretio, Accrementum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

ampliation

nom féminin ampliation
Copie à valeur d'original.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004