amplitude

amplitude

n.f.
Écart entre la plus petite et la plus grande valeur d'un phénomène périodique : L'amplitude des marées sur la côte atlantique.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AMPLITUDE

(an-pli-tu-d') s. f.
Étendue en largeur et en longueur.
Dans l'amplitude et immensité de la nature [PASC., édit. Cousin.]
L'un est force et l'autre est amplitude [ID., Géom.]
Terme de géométrie. Ligne comprise entre les deux extrémités de l'arc d'une parabole.
Terme d'artillerie. Ligne droite qui sous-tend l'arc parabolique décrit par un projectile sortant d'une bouche à feu. L'amplitude du jet.
Terme de marine. Arc de l'horizon compris entre le point où un astre se lève ou se couche, et l'est et l'ouest de la boussole.
En astronomie, courbe décrite par un astre depuis le point où il se lève jusqu'à celui où il se couche, et dont le milieu indique le méridien.

SYNONYME

  • AMPLITUDE, PORTÉE, en parlant d'une pièce d'artillerie. L'amplitude est la distance mesurée depuis la tranche d'une bouche à feu, qui est horizontale, jusqu'au lieu où, s'il n'était arrêté dans sa course, le projectile rencontrerait le plan horizontal passant par son point de départ.
    La portée est la distance à laquelle une bouche à feu peut chasser son projectile [LEGOARANT, ]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Considerant après à part moy les autres provinces selon leur amplitude, ou petitesse, je jugeois que.... [LANOUE, 233]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. amplitut ; espagn. amplitud ; ital. amplitudine ; d'amplitudo, de amplus, ample (voy. AMPLE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • AMPLITUDE. Ajoutez :
  • Dans la théorie des fonctions elliptiques, l'amplitude d'une certaine intégrale est l'angle "phi".

    REMARQUE

    • Amplitude ne s'emploie plus dans le tir ; on dit portée maximum, plus grande portée.

    HISTORIQUE

    • Ajoutez : XVe s.
      Nul mal n'y a, mais de vie amplitude ; Car cité est sur toutes delectable [JEAN JORET, le Jardin salutaire, p. 112]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

amplitude

AMPLITUDE. n. f. Étendue considérable. Amplitude de la nature.

Il se dit aussi, comme terme didactique, de la Grandeur linéaire ou angulaire servant à mesurer un phénomène. Amplitude d'une oscillation. Amplitude du jet, d'un projectile. L'intensité du son dépend de l'amplitude des vibrations.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

amplitude


AMPLITUDE, s. f. [Anplitude, 1re lon. le reste bref.] Terme d'Astronomie. "L'amplitude d'un astre est l'arc de l'horison compris entre l'Équateur et cet astre, quand il se trouve à l'Horison. Paulian, Dict. de Physique. — * Le P. Catrou l'a dit pour étenduë, et le P. Berruyer pour ampleur. "Un terrain assez peu fréquenté, eu égard à son amplitude. Catrou. "Voyez-vous les manteaux dont ils ûsent; ils les font d'une largeur et d'une amplitude extraordinaire. Berruyer. Ces deux Auteurs ne sont pas à imiter en cela.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

amplitude

nom féminin amplitude
Étendue considérable.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

amplitude

amplitudeamplitudeמשרעת (נ), תנופה (נ), מִשְׂרַעַתamplitudeamplitudamplitudeAmplitudeамплитудаampiezze, amplitudine, escursioneамплитуда振幅Amplitudaamplitude진폭amplitud (ɑ̃plityd)
nom féminin
1. différence entre deux valeurs amplitude de température
2. importance de qqch un geste de grande amplitude
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

amplitude

[ɑ̃plityd] nfamplitude; [températures] → range
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005