animal

1. animal

n.m. [ mot lat., de anima, souffle, vie ] [animaux].
1. Être vivant, organisé, doué de mobilité, de sensibilité et se nourrissant de substances organiques (par opp. à minéral, végétal) : L'homme est un animal doué de raison.
2. Être animé, dépourvu du langage (par opp. à homme, humain) : Les animaux domestiques, sauvages. La zoologie est la science qui étudie les animaux.
3. Personne stupide, grossière ou brutale : Cet animal est encore en retard ! butor, rustaud

2. animal, e, aux

adj. [ lat. animalis, animé ]
1. Propre aux animaux (par opp. à minéral ou végétal) : Le règne animal.
2. Propre à l'animal, aux animaux (par opp. à humain) : La vie animale.
3. Qui évoque un animal, le comportement des animaux : Avoir une confiance animale en qqn instinctif ; conscient, réfléchi
Chaleur animale,
chaleur dégagée par le corps de l'homme et de certains animaux, comme les mammifères ou les oiseaux.

ANIMAL

(a-ni-mal) s. m.Au pluriel, animaux.
Être vivant, doué de la faculté de sentir et de mouvoir tout ou partie de son corps. L'homme est un animal raisonnable.
Pour se mettre en sûreté, et pour se rendre maître de l'univers vivant, il a fallu commencer par se faire un parti parmi les animaux [BUFF., Chien.]
Encore que nous ayons quelque chose au-dessus de l'animal, nous sommes animaux, et nous avons l'expérience tant de ce que fait en nous l'animal, que de ce qu'y fait le raisonnement et la réflexion [BOSSUET, Connaiss. V, 3]
Des nègres et des négresses transportés dans les pays les plus froids y produisent toujours des animaux de leur espèce [VOLT., Mœurs, races.]
Fam. et fig. Personne stupide et grossière.
Parce que c'est un animal qui me déplaît [HAMILT., Gramm. 4]
Nous avons un colonel aide de camp de Masséna, assez mal plaisant animal [P. L. COUR., Lett. I, 133]
Et toi, peuple animal, Porte encor le bât féodal [BÉRANG., Carabas.]
Familièrement. Être animal d'habitude, tenir à ses habitudes.
Au fém.
Quelques provinciales, Aux personnes de cour fâcheuses animales [MOL., Fâch. II, 3]

SYNONYME

  • ANIMAL, BÊTE, BRUTE. Animal est le terme le plus général, puisqu'il comprend même l'homme. Bête renferme tous les animaux, excepté l'homme. Brute désigne la bête dans ce qu'elle a de plus inintelligent et de plus grossier. Ces expressions, appliquées à l'homme, sont des injures indiquant : animal, que l'homme a la grossièreté et la rudesse de l'animal ; bête, qu'il en a l'ineptie, l'inintelligence, l'absence de raison ; brute, qu'il en a l'aveugle brutalité, avec l'impétuosité féroce et la licence effrénée.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    De toutes les manieres de disposer des corps morts qui reviennent à cinq, sçavoir les donner aux quatre elements et aux ventres des animaux.... [CHARRON, Sagesse, II, 2]
    Prenez bien tant de loisir de vouloir escouter la cause d'ung povre animau que je suis [DES PÉRIERS, Cymbal. 140]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, animau, prononcé an-nimau ; provenç. et espagn. animal ; ital. animale ; du latin animal, d'anima, vie, âme (voy. ÂME).

animal

ANIMAL. n. m. Être organisé et doué de sensibilité et de mouvement. Animal sauvage. Animal domestique. Animal carnassier. Animaux nuisibles. Animal terrestre. Animal aquatique. Animal amphibie. Animal frugivore, carnivore, etc. Animal à quatre pieds ou quadrupède. Un traité de la nature des animaux. L'empire de l'homme sur les animaux. Dieu, après avoir créé les animaux, créa l'homme. L'homme est un animal raisonnable.

Dans le langage ordinaire, ANIMAL se dit souvent par opposition à Homme. La Fontaine a dit qu'il se servait des animaux pour instruire les hommes.

Il se dit figurément, familièrement et par mépris, d'une Personne stupide ou grossière. C'est un animal. Quel animal! Celui qui vous a dit cela est un vulgaire animal.

Fig., Être un animal d'habitude, Tenir à ses habitudes, en être l'esclave.

animal

ANIMAL, ALE. adj. Qui appartient, qui est propre à l'animal. L'économie animale. Vie animale. Les facultés animales. Les fonctions animales. Les esprits animaux.

Il se dit quelquefois de Ce qui en nous est matériel ou physique, par opposition à ce qui est spirituel. La partie animale de l'homme influe souvent sur la partie raisonnable.

En termes de Zoologie, Règne animal, L'ensemble de tous les animaux connus.

Matière, substance animale, Toute matière ou substance qui entre dans la constitution de l'animal, ou qui provient des animaux. Huiles animales, acides animaux, Les huiles, les acides qu'on extrait des matières animales.

Chimie animale, Celle qui s'occupe de l'analyse des matières animales.

ANIMAL, dans le langage de l'Écriture sainte, signifie Sensuel, charnel, et est opposé à Spirituel. L'homme animal ne comprend pas ce qui est de Dieu.

animal

un Animal, C'est à dire une creature ayant ame, Vray est que le mot est Latin, mais par ce que la Langue Françoise n'a vocable de semblable signification, par necessité nous l'empruntons du Latin, et disons un animal, Animal, animalis: les animaux, Animalia animalium.

animal


ANIMAL, s. m. Être, composé d'un corps organisé et d'une âme sensitive. Acad. Tout ce qui a vie, sentiment et mouvement. Trév. Être qui a du sentiment, et qui est capable d'exercer les fonctions de la vie. Rich. Port. De ces trois définitions, celle de l'Acad. est sans contredit la meilleûre. Animal terrestre, animal aquatique, animal amphibie, etc. "L'homme est un animal raisonable.
   ANIMAL, Bête, Brute (synon.) Le 1er est un terme générique, qui convient à tous les êtres organisés vivans. L'animal vit, agit, se meut de lui-même. Bête se prend souvent par oposition à l'homme. "L'homme a une âme, mais les Cartésiens n'en acordent point aux Bêtes. — Brute est un terme de mépris, qui ne s'aplique qu'en mauvaise part. "Il vit comme la brute. (Encycl.) Beauzée. Synon.
   On apelle par injûre animal, un homme lourdaut, grossier, stupide. "Celui qui vous a dit cela est un animal.

animal


ANIMAL, ALE, adj. [tout bref.] Qui apartient à l'animal. Vie animale, fonctions animales, esprits animaux. — Il suit toujours le substantif.

Synonymes et Contraires

animal

adjectif animal
Propre à l'animal.

animal

nom masculin animal
1.  Familier. Personne grossière.
2.  Être animé, dépourvu du langage.
Traductions

animal

(animal)
nom masculin pluriel animaux (animo)
être vivant qui n'est pas humain aimer les animaux

animal

pluriel animaux (animo)

animale

Tier, tierisch, Lebewesen, animalischanimal, beastdier, beest, dierlijk, beestachtig, dieren-, fysiekבהמה (נ), בעל-חיים (ז), חיה (נ), חייתי (ת), חַיָּה, חַיָּתִי, בְּהֵמָה, בעל חיים, חַיָהbees, dierٌحَيَوَان, حَيَوانживотноanimal, bèstiazvíře, živočichdyrζώο, κτήνος, ζώα, θηρίο, ζωικόςanimala, bestoanimal, bestiaجانور, حیوانeläinállatanimal, bestiabinatang, hewandýranimale, bestia動物동물animal, bestia, feragyvūnasdyrzwierzę, zwierzakanimal, alimária, besta, bichoanimal, fiarăживотное, звериныйživočích, zvieražival, zverdjur, bestmnyamahayvan, hayvansal动物životinjaสัตว์động vật動物 pluriel animales (animal)
adjectif
relatif aux êtres vivants qui ne sont pas humains les espèces animales

animal

[animaux] (mpl) [animal, o]
adj [instinct, peur] → animal
le règne animal → the animal kingdom
nmanimal
animal de compagnie → pet
animal domestique → domestic animal; (d'agrément: chat, hamster, perruche)pet
animal sauvage → wild animal