annonciade

ANNONCIADE

(a-non-si-a-d') s. f.
Ordre de religieuses fondé par Jeanne, reine de France, fille de Louis XI. L'ordre de l'annonciade.
S. f. Une annonciade, une religieuse d'un couvent de l'annonciade.
S. m. Les Annonciades, ordre de chevaliers militaires institué sous le nom d'ordre du collier par Amédée VI, comte de Savoie, en 1362.

ÉTYMOLOGIE

  • Ainsi dit de l'annonciation de l'ange Gabriel à la Vierge (voy. ANNONCER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

annonciade

ANNONCIADE. s. f. Nom de certains ordres religieux, qui rappelle l'annonciation de l'ange Gabriel à la Vierge. Religieux, religieuse de l'ordre de l'Annonciade.

Une annonciade, Une religieuse d'un couvent de l'annonciade.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

annonciade


ANNONCIADE, ANNONCIATION, s. f. Les uns prononcent les 2 n dans ces deux mots; d'aûtres, peut-être en plus grand nombre, n'en prononcent qu'une. Le 1er se dit d'un Ordre de Chevalerie en Savoie, et d'une Congrégation de Filles en France. Le 2d du message que l'Ange Gabriël fit à la Ste. Vierge, et du jour auquel l'Église célèbre ce Mystère. — Ces deux mots ont le même sens, mais non pas le même emploi. Si l'on disait l'Ordre de l'Anonciation, ou la Fête de l'Anonciade, on parlerait mal.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788