anthère

(Mot repris de anthères)

anthère

n.f. [ du gr. anthos, fleur ]
Partie supérieure de l'organe mâle des plantes à fleurs, dans laquelle se forment les grains de pollen et qui s'ouvre à maturité pour les laisser échapper.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ANTHÈRE

(an-tê-r') s. f.
Terme de botanique. Partie de l'étamine qui renferme, avant la fécondation, le pollen ou poussière fécondante.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec signifiant fleurissant, lequel vient de fleur.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

anthère

ANTHÈRE. n. f. T. de Botanique. Petit sac membraneux qui constitue la partie essentielle de l'étamine et qui est ordinairement placé à l'extrémité d'un filet. C'est l'anthère qui renferme la poussière fécondante des végétaux pourvus d'organes sexuels. Anthères arrondies, oblongues, fourchues, etc.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

anthère

helmknop

anthère

Anthere, Staubbeutel

anthère

anther

anthère

antero

anthère

antera

anthère

antera