anthropomorphisme

anthropomorphisme

n.m.
Tendance à attribuer aux objets naturels, aux animaux et aux dieux des caractères propres à l'homme : L'anthropomorphisme dans les fables de La Fontaine où les animaux ont des réactions d'humains
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ANTHROPOMORPHISME

(an-tro-po-mor-fi-sm') s. m.
Doctrine de ceux qui attribuent à Dieu une forme humaine.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ANTHROPOMORPHE.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

anthropomorphisme

ANTHROPOMORPHISME. n. m. Attribution, dans certaines religions et en particulier celle des Grecs et des Romains, d'une forme humaine et de sentiments humains aux phénomènes de la nature qui devenaient par suite autant de divinités.

Il s'est dit aussi spécialement de l'Attribution à Dieu d'une forme humaine.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

anthropomorphisme

האנשה (נ)

anthropomorphisme

anthropomorphism

anthropomorphisme

antropomorfismo

anthropomorphisme

Anthropomorphismus

anthropomorphisme

antropomorfismo

anthropomorphisme

Antropomorfisme

anthropomorphisme

Antropomorfismo

anthropomorphisme

Antropomorfismus

anthropomorphisme

의인화

anthropomorphisme

Antropomorfism

anthropomorphisme

[ɑ̃tʀɔpɔmɔʀfism] nmanthropomorphism
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005