antipape

(Mot repris de antipapes)

antipape

n.m.
Pape qui avait été élu irrégulièrement et n'était pas reconnu par l'Église romaine.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ANTIPAPE

(an-ti-pa-p') s. m.
Celui qui prétend passer pour pape au préjudice du pape choisi légitimement, et qui cause par cette prétention un schisme dans l'Église.
Gerson osait s'opposer aux fureurs de quatre antipapes [VOLT., Phil. II, 221]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    À ceste cause ils pourroient tenir un autre concile, et y creer un antipape qui approuvast leurs heresies [M. DU BELL., 184]

ÉTYMOLOGIE

  • Anti et pape.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

antipape

ANTIPAPE. n. m. Celui qui se porte pape sans être légitimement et canoniquement élu.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

antipape


ANTIPAPE, s. m. Celui qui se porte pour Pape, sans avoir été canoniquement élu.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

antipape

antipapa

antipape

vzdoropapež

antipape

Gegenpapst

antipape

antipope

antipape

antipapa

antipape

vastapaavi

antipape

antipapa

antipape

対立教皇

antipape

tegenpaus

antipape

antypapież

antipape

motpåve