aplatissement

(Mot repris de aplatissements)

aplatissement

n.m.
Action d'aplatir ; fait d'être aplati, de s'aplatir : L'aplatissement d'une boîte dû à un choc écrasement abaissement, servilité

APLATISSEMENT

(a-pla-ti-se-man) s. m.
Action d'aplatir ; état de ce qui est aplati.
Ce voyage [à Cayenne] a été la première origine de la connaissance de l'aplatissement de la terre [VOLT., Louis XIV, 31]
La rotation du sphéroïde terrestre l'aplatit à ses pôles, et cet aplatissement, combiné avec l'action du soleil et de la lune, donne naissance à la précession des équinoxes, qui, avant la découverte de la pesanteur universelle, ne paraissait avoir aucun rapport au mouvement diurne de la terre [LAPLACE, Expos. IV, 14]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Par le moien d'un petit aplatissement que pour ce service-ci on laisse à la rusche [O. DE SERRES, 450]

ÉTYMOLOGIE

  • Aplatir.

aplatissement

APLATISSEMENT. n. m. Action d'aplatir ou Résultat de cette action. L'aplatissement d'une boule de cire. L'aplatissement d'une balle de plomb.

Aplatissement de la terre, Dépression sensible qui existe aux deux pôles.

Synonymes et Contraires

aplatissement

nom masculin aplatissement
1.  Action de s'aplatir.
arrogance, gonflement, hauteur, morgue -littéraire: jactance.
2.  État de ce qui est aplati.
Traductions

aplatissement

רידוד (ז), שיטוח (ז)