apologie

(Mot repris de apologies)

apologie

n.f. [ gr. apologia, défense ]
Discours ou écrit visant à défendre, justifier qqn, qqch : Faire l'apologie d'un homme d'État éloge ; critique défense, plaidoyer ; condamnation
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

apologie

(apɔlɔʒi)
nom féminin
condamnation ce qui présente qqn ou qqch sous un jour très favorable l'apologie de la violence dans certains films faire l'apologie d'une idée
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

APOLOGIE

(a-po-lo-jie) s. f.
Discours, paroles pour défendre ou justifier. Faire l'apologie de quelqu'un. L'apologie du plaisir et de la mollesse.
Il venait recevoir les éloges comme on vient faire des apologies [FLÉCH., Tur.]
M. Arnaud fait ses apologies où il donne sa proposition [PASC., Prov. 3]
Vous faisiez autrefois l'apologie de vos passions [MASS., Épiph.]
Par extension, tout ce qui justifie. Sa conduite depuis quelque temps fait son apologie.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le titre me semblera, advis, bon tel : Excuse composée par Jacques de Bourgoigne pour le purger vers la majesté impériale ; car le mot d'apologie n'est pas usité en françois [CALVIN, Lettres à J. de Bourgoigne, p. 143]
    Ceux qui voudront voir les apologies en cet affaire, les trouveront en l'histoire du païs bas [D'AUB., Hist. III, 97]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé d'une préposition grecque indiquant écartement, et du mot signifiant discours (voy. LOGIQUE) ; discours qui écarte une inculpation, etc.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

apologie

APOLOGIE. n. f. Discours ou écrit qui a pour but la justification, la défense de quelqu'un, de quelque action, de quelque ouvrage. Faire l'apologie de quelqu'un. Il a écrit lui- même son apologie. On disait alors du mal de vous, mais depuis on a bien fait votre apologie. Faire l'apologie de la conduite de quelqu'un. Faire l'apologie d'un livre. Fig., Sa conduite depuis quelque temps fait bien son apologie.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

apologie

Apologie, Apologia, Defensio, Purgatio, dicitur et Apologismus Ciceroni.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

apologîe


APOLOGîE, s. f. [4e. lon. 5e e muet.] Discours par écrit ou de vive voix, pour la justification de... faire l'apologie de: Il a fait votre apologie, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

apologie

nom féminin apologie
Défense de quelqu'un, de quelque chose.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

apologie

Apologie, Verteidigungsrede, Verteidigungsschrift

apologie

אפולוגיה (נ), דברי הצטדקות (ז״ר), האדרה (נ), הספד (ז), הצטדקות (נ), התנצלות (נ), שיבוח (ז), הַאֲדָרָה, הֶסְפֵּד, הִצְטַדְּקוּת, הִתְנַצְּלוּת

apologie

апология

apologie

apologio

apologie

apología

apologie

apologia

apologie

apologia

apologie

道歉

apologie

undskyldning

apologie

사과

apologie

[apɔlɔʒi] nf (= éloge) → praise (DROIT)vindication
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005