appert

il appert

loc. v. [ du lat. apparere, apparaître ]
Il appert de qqch que (+ ind.),
dans la langue juridique, il ressort avec évidence que : Il appert des pièces présentées que la demande du plaignant est fondée.
Remarque: Cette locution vient du verbe apparoir qui ne subsiste plus que sous cette forme.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

APPERT (IL)

(a-per) v. impers.
Voy. APPAROIR.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

appert

APPERT (IL). verbe impersonnel Voyez APPAROIR.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

appert

il Appert, Liquet.

Il appert par experience, Apparet rerum argumentis.

Mais s'il appert de cause legitime, Quod si ratio constiterit.

Il a descrit toutes les raisons par lesquelles il appert et s'ensuit que, etc. Rationes omnes descripsit quibus efficitur multis partibus, etc.

S'il vous appert, Iudex esto si apparet fundum Capenatem de quo agitur, etc. B.

appert

Appert, m. acut. C'est viste, isnel et habile, Agilis, celer.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

appert

[apɛʀ] vb
il appert que → it appears that [apəzɑ̃tiʀ] vpr/vi
s'appesantir sur (fig) → to dwell at length on
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005