apprivoisé, ée

APPRIVOISÉ, ÉE

(a-pri-voi-zé, zée) part. passé.
Rendu privé. Un animal apprivoisé.
Ce tigre que jamais je n'abordai sans crainte, Soumis, apprivoisé, reconnaît un vainqueur [RAC., Phèd. IV, 6]