arrêtable

ARRÊTABLE

(a-rê-ta-bl') adj.
Qui peut être arrêté, détenu comme prisonnier.
Marc de Fiennes, vicomte de Bruges, député des états d'Artois vers Son Altesse, ayant été arrêté au corps par un de ses créanciers, il fut jugé le 17 octobre 1648 qu'il n'était pas arrêtable pour ses dettes [, Arrêts du grand conseil de Sa Majesté.... résidant en la ville de Malines, recueillis par M. Humaÿn, Lille, 1773, p. 15 (Note de M. Du Bois, avocat à Gand]