asservissement

asservissement

n.m.
Action d'asservir ; fait d'être asservi : L'asservissement d'un peuple assujettissement, sujétion

asservissement

(asɛʀvismɑ̃)
nom masculin
fait d'être soumis l'asservissement d'un pays

ASSERVISSEMENT

(a-sèr-vi-se-man) s. m.
État de servitude, action d'asservir. Tenir un peuple dans l'asservissement. L'asservissement de la Grèce par les rois macédoniens. Asservissement aux usages, aux idées reçues.
Soit aigreur contre Fénelon, soit asservissement au parti contraire [VOLT., Louis XIV, quiétisme.]

ÉTYMOLOGIE

  • Asservir.

asservissement

ASSERVISSEMENT. n. m. Action d'asservir ou État de ce qui est asservi. Tenir un peuple dans l'asservissement. Il ne put survivre à l'asservissement de sa patrie. C'est trop d'asservissement aux usages du monde, à la mode. L'asservissement des esprits.

asservissement


ASSERVISSEMENT, s. m. [Acêrvice-man, 2e ê ouv. 3e lon. 4e e muet.] État de ce qui est asservi. Servitude, esclavage. "Ce Prince tint toute sa vie ses sujets dans un cruel asservissement. "On n' a jamais trouvé le bonheur dans ce honteux asservissement à ses passions.
   Rem. Il est étonant que ce mot si beau, au figuré sur-tout, si utile et si nécessaire à la langue, ait été oublié dans tous les Dictionaires. Je ne crois pas me tromper en disant qu'il est universellement employé par les bons Auteurs; et j'étais si fortement persuadé que la chôse ne pouvait être douteûse, que j'ai négligé de recueillir les phrâses où ils l'emploient.

Synonymes et Contraires
Traductions

asservissement

העבדה (נ), כניעה (נ), כְּנִיעָה

asservissement

slavery

asservissement

sklaveco

asservissement

escravidão, estado de escravo

asservissement

slaveri, träldom

asservissement

assoggettamento

asservissement

[asɛʀvismɑ̃] nm (= action) → enslavement (= état) → slavery