atome


Recherches associées à atome: electron

atome

[ atom] n.m. [ gr. atomos, qu'on ne peut diviser, de temnein, couper ]
1. Constituant élémentaire de la matière ; assemblage de particules fondamentales : Un corps constitué d'atomes identiques est un corps simple. Atome d'hydrogène.
2. Très petite quantité de ; chose infime, négligeable : Vous n'avez pas un atome d'humour brin, miette
Avoir des atomes crochus,
Fam. des affinités qui créent une bonne entente.

ATOME

(a-tô-m') s. m.
Terme didactique. Corps hypothétique que l'on suppose être indivisible à cause de sa petitesse, et constituer les dernières parties de toute chose. Leucippe et son disciple Démocrite furent les premiers qui introduisirent la conception des atomes.
Corpuscules qui voltigent dans l'air, et que certains effets de lumière nous font de temps en temps apercevoir.
Fig. Extrême petitesse de certains corps relativement à d'autres.
Je ne m'étonne pas que des hommes qui s'appuient sur un atome [la terre], chancellent dans les moindres efforts qu'ils font pour sonder la vérité [LA BRUY., 16]
Oh ! que tes cieux sont grands ! et que l'esprit de l'homme Plie et tombe de haut, mon Dieu, quand il te nomme ! Quand, descendant du dôme où s'égaraient ses yeux, Atome, il se mesure à l'infini des cieux ! [LAMART., Harm. II, 4]
Me voici : mais que suis-je ? un atome pensant [ID., Médit. I, 2]
Quand je vois des hommes qui rampent sur un atome, c'est-à-dire la terre.... [MONTESQ., Lett. pers. 59]
La petite fumée de la vaine gloire dont il n'arrive pas un atome dans mon ermitage [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 3 sept. 1758]
Familièrement.
Un atome bourgeois qui perd sur sa parole Et ne veut pas payer.... [REGNARD, le Bal, 13]
En chimie, particules dernières qu'on suppose avoir la forme primitive du corps auquel elles appartiennent et qui se combinent entre elles en proportions définies. Atomes simples, ceux qui sont homogènes dans leur nature ; atomes composés, ceux qui résultent de l'union d'un plus ou moins grand nombre d'atomes hétérogènes, ainsi que cela a lieu dans les acides, les sels, etc. Pour les gaz permanents, l'expression atome équivaut à celle de volume ; car, dans un composé gazeux, les gaz composants sont toujours dans un rapport simple et impliquent, aux yeux des chimistes, un même nombre d'atomes sous le même volume.

ÉTYMOLOGIE

  • Atomus ; terme composé de alpha privatif et du verbe grec signifiant couper (voy. TOME).

atome

ATOME. (O est long dans ce mot.) n. m. Corps regardé comme indivisible, à cause de son extrême petitesse. Démocrite et Épicure ont prétendu que le monde était composé d'atomes, que les corps se formaient par la rencontre fortuite des atomes.

En termes de Chimie, il se dit des Grains, indivisibles par les forces chimiques, qui constituent les divers éléments. Les composés sont des groupements formés par les atomes de leurs divers éléments. L'atome est un système électrisé formé d'un noyau positif entouré d'électro-négatifs.

Il se dit, par extension, des Grains minuscules de poussière qui voltigent en l'air et que l'on aperçoit lorsqu'un rayon du soleil pénètre dans un endroit obscur ou ombragé.

Il se dit figurément pour exprimer l'Extrême petitesse de certains corps relativement à d'autres, ou à l'espace dans lequel ils existent. Les hommes sont des atomes sur le globe, qui n'est lui-même qu'un atome dans l'immensité.

atôme


ATôME, s. m. [2e lon. 3e e muet.] Corps, qu'on regarde comme indivisible, à cause de sa petitesse. Acad. Très-petite particule de matière, dont on croit qu'un corps est composé. Trév. — On lit dans l'Ann-Litt. Atômes Epicuriennes. — Ce mot est masculin.

Synonymes et Contraires
Traductions

atome

Atomatom, moteatoom, beetje, greintjeאטום (ז), חלקיק (ז), חֶלְקִיקatoomàtomatomάτομοatomoátomoatomatomatomo, atomiatomusátomoатомatomatomatomذَرَّةatomatomiatom原子원자atomอะตอมnguyên tử原子Атом原子 (atom)
nom masculin
tout petit élément d'une matière

atome

[atom] nmatom
atomes crochus nmpl
avoir des atomes crochus avec qn → to have a lot in common with sb