atropos

ATROPOS

(a-tro-pos') s. f.
Terme de mythologie. Parmi les trois Parques, celle dont l'office est de couper le fil de la vie humaine.
Terme de zoologie. Assez beau papillon de nuit appelé aussi tête de mort.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, qui ne tourne plus, parce que le fuseau tenu par Lachésis ne tournait plus quand le fil était coupé ; du grec privatif, et, tourner (voy. TROPE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

atropos

ATROPOS. s. f. (On pronon. l'S.) Nom de l'une des trois Parques. ATT
Dictionnaire de L'Académie française 5th Edition © 1798