atteint, einte

ATTEINT, EINTE

(a-tin, tin-t') part. passé.
Qui a été touché. Le but ayant été atteint.
Frappé.
Mortellement atteint d'une flèche empennée, Un oiseau déplorait sa triste destinée [LA FONT., Fab. II, 6]
Fig. Atteint de la peste, d'une maladie.
Qui vous a dit que j'ai pour elle l'âme atteinte ? [MOL., Éc. des maris, II, 3]
Je sais de quel remords son courage est atteint [RAC., Andr. V, 2]
Phèdre atteinte d'un mal qu'elle s'obstine à taire [ID., Phèd. I, 1]
Ce sont là les frayeurs dont vous êtes atteinte [ID., Iphig. III, 6]
De quel trouble nouveau tous mes sens sont atteints ! [VOLT., Zaïre, II, 3]
Être atteint d'un crime, en être prévenu, accusé. Il est atteint et convaincu d'avoir volé, il est reconnu coupable de vol.
Rejoint. Les ennemis, qui fuyaient, atteints par la cavalerie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877